Wavescan

 

Aberromètres et Topographes

L'aberrométrie de front d'ondes et la topographie sont deux techniques utilisées dans l'évaluation des anomalies de l'œil en consultation pré-opératoire. Le topographe permet de dépister les patients pour lesquels la chirurgie réfractive est déconseillée (anomalies pathologiques) et dans le cas contraire de sélectionner un traitement personnalisé adéquat.
A l'aide de l'abberomètre, le chirurgien peut identifier et mesurer les imperfections d'un œil avec une précision 25 fois supérieure aux méthodes d'ophtalmologie classique.

L'aberromètre WaveScan

Aujourd'hui, la technique du front d'onde offre un moyen unique de mesurer et de corriger les imperfections propres à chaque patient. Le traitement met en œuvre une analyse détaillée des performances de l'œil obtenue par une technique numérique d’optique adaptative.

L'aberromètre WaveScan détecte chaque rayon lumineux quittant l'œil du patient et en dresse une carte personnalisée. Cette analyse très fine permet de mesurer les rayons de courbure de la cornée, de calculer le défaut de vision de l'œil étudié et donc de choisir un traitement personnalisé. Elle intervient aussi dans l'évaluation de l' astigmatisme du patient.

Certains appareils permettent de simuler l'ablation effectuée par le laser et d'avoir une idée de la topographie cornéenne post-opératoire selon la zone et la profondeur d'ablation choisie.

Une fois l'aberrométrie effectuée, les informations recueillies sont transmises au laser qui exécute le traitement réfractif du patient.

Le topographe Orbscan II

Le topographe Orbscan II est un élément indispensable en chirurgie réfractive pour pouvoir effectuer un diagnostic différentiel des anomalies cornéennes du patient en pré-opératoire. Il permet d'effectuer diverses mesures comme celle de son épaisseur sur toute sa surface (la pachymétrie), l'évaluation de sa forme (la kératométrie), ainsi que la profondeur de la chambre antérieure.

Il effectue pour cela un balayage horizontal de la cornée, par l'intermédiaire d'une fente lumineuse, pour renseigner son élévation des surfaces postérieure et antérieure.

La topographie est également utilisée après la chirurgie afin de :